logo La Tribune
//

Développement économique des métropoles : de l’importance de jouer collectif

LA TRIBUNE, 3 juin 2016 – De nombreux présidents de chambres de commerces, de métropoles avaient fait le déplacement à l’occasion de cette conférence économique des métropoles, ouverte par une intervention de l’économiste Christian Saint-Etienne, titulaire de la chaire d’économie industrielle au Conservatoire national des arts et métiers. Ce dernier a ouvert les débats en abordant la question des « enjeux et leviers de la dynamique métropolitaine dans l’environnement européen et international », rappelant qu’historiquement  toutes les révolutions industrielles sont des révolutions urbaines. Cette 3e révolution industrielle, ou i-conomie, 3e révolution numérique, n’y échappe pas, dans un contexte où la proportion d’urbains sera de 67 % en 2030.

« Ces villes qui accueillent doivent se transformer en grandes ville mais pas seulement : l’accumulation de personnes ne sert à rien. Dans les territoires i-conomiques, il d’agit de favoriser les connexions et interconnexions. »

Démarche qui doit s’accompagner d’une densification avec un impératif de développement durable, basé sur des systèmes de transports qui sont propres.
Christian Saint-Etienne a également évoqué le rôle des entrepreneurs, au cœur de chaque révolution industrielle, jugeant qu’ils ne sont pas tous des acteurs dynamiques.

« 10 % des entreprises réalisent plus de 70 % de la création nette d’emploi : c’est le 1/10e merveilleux. L’enjeu des gouvernances est d’attirer ces entreprises. »

Rappelant que la 3e révolution impliquait aussi, difficulté pour les entreprises, une dé-hiérarchisation de tous les systèmes, il a insisté sur la nécessité de réinvestir dans les infrastructures pour numériser tous nos systèmes, y compris institutionnels, marqués par la 2e révolution industrielle et qu’ils convient de faire évoluer vers la 3e.

 

A lire sur le site de la Tribune

Vincent Lorphelin finance la protection des start-up de la french tech (100brevets.tech) et accompagne la stratégie de propriété intellectuelle des entreprises innovantes (Venture Patents).

Voir son profil.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ubérisation et emploi

Article suivant

Qui crée des emplois en France ?

Derniers articles / Conférence iconomiste(s)