Facebook avec sa cryptomonnaie Libra va élaborer un système clos comme WeChat

D’après Richard Strul, Facebook va tenter de mettre en place un système similaire à WeChat dans lequel Libra aura un rôle prépondérant. 

Wechat est un réseau social chinois avec plus d’un milliard d’utilisateurs. On ne peut plus vraiment appeler cela un réseau social mais plutôt un ensemble d’applications qui permet quasiment de tout effectuer :

  • discuter par messagerie
  • effectuer des appels
  • partager des photos et vidéos (en direct si on le souhaite)
  • commander un chauffeur de taxi
  • réserver un billet d’avion
  • payer via WeChat Pay (il est même possible de régler ses factures d’électricité ou ses impôts !)

A l’heure actuelle il est nécessaire de lier un compte bancaire ou carte de crédit à son compte WeChat. Le yuan numérique devrait être très certainement implémenté dans cet écosystème. Même si WeChat reste actuellement cantonné à l’Asie, il se pourrait qu’il tente de s’implanter en occident afin de faire de l’ombre à l’euro et au dollar.

Richard Strul indique que l’environnement digital sur les 5 dernières années a été défini par des sociétés comme Google, Apple, Facebook… afin de pouvoir tracer au mieux leurs utilisateurs. Le fait que l’on soit identifié (loggé) et nombreux à utiliser ces « services » permet de suivre nos mouvements et le nombre de « clients’ de faire des statistiques fiables. Facebook est un réseau social, d’échanges, il sera donc plus facile d’en faire un réseau de transactions. Toujours selon Richard Strul, Facebook et les États-Unis auraient tout intérêt à mettre en place cela afin de contrer WeChat et de conserver la « suprématie » du dollar sur le yuan.

Vincent Lorphelin finance la protection des start-up de la french tech (100brevets.tech) et accompagne la stratégie de propriété intellectuelle des entreprises innovantes (Venture Patents).

Voir son profil.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La DLT transformera radicalement le secteur de la finance, avec ou sans la DeFi

Article suivant

D'ici 2022, une cryptomonnaie permettra d'établir les bases d'un revenu universel digital lié aux données personnelles

Derniers articles / Iconomie