///

Le vice caché de l’économie du partage

Internet revisite l’auto-stop avec BlaBlaCar ; la chambre d’amis avec Air’BnB ; le coup de pouce avec Ulule ; le journal associatif avec le Huffington Post…

Cette « économie du partage » semble porter des valeurs sociales : la consommation responsable ou la solidarité; voire morales : l’entraide ou l’altruisme. Comme toute pratique, l’économie du partage commet des erreurs de jeunesse. Mais d’autres signaux nous alertent sur un vice plus profond. Laquelle? La réponse dans cette vidéo:

Vincent Lorphelin finance la protection des start-up de la french tech (100brevets.tech) et accompagne la stratégie de propriété intellectuelle des entreprises innovantes (Venture Patents).

Voir son profil.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Pôle de compétitivité Systematic de la région Île de France.
Article précédent

La transition numérique : grilles de lecture

1ères journées de la recherche sur la SLA
Article suivant

Comment font ceux qui trouvent et comment raisonnent ceux qui innovent

Derniers articles / Iconomie