commerce

Le secret de l’iconomie

58 vues

Je vais vous révéler le secret de l’économie informatisée. Ce secret, vous ne le trouverez ni chez les chantres du « numérique » et du « digital », ni chez un gourou comme Jeremy Rifkin, ni dans le rapport Lemoine. Il se nomme « concurrence monopolistique », expression d’allure paradoxale puisqu’elle conjugue la concurrence et le monopole que l’on a coutume

Commerce extérieur : comment remonter la pente

54 vues
Cerveau d'oeuvre de l'Institut de l'iconomie

Xerfi Canal Alexandre Mirlicourtois Commerce… par GroupeXerfi Les échanges extérieurs se rééquilibrent. Non, pas en France, hélas, mais dans les pays de l’Europe du Sud. C’est ainsi que l’Espagne réussit, pas à pas, à réduire son déficit extérieur. Comme vous pouvez-le voir, le cheminement est encore plus rapide au Portugal. Quant au redressement italien, il

L’introuvable différenciation des enseignes de la grande distribution alimentaire

48 vues
Cerveau d'oeuvre de l'Institut de l'iconomie

Analyse de Philippe Moati : « L’introuvable différenciation des enseignes de la grande distribution alimentaire », professeur d’économie à l’Université Paris-Diderot et co-président de l’Observatoire Société et Consommation (ObSoCo). Il a notamment publié L’Avenir de la grande distribution.

Internet et le commerce multicanal : vers des plateformes servicielles multimodales

46 vues
Cerveau d'oeuvre de l'Institut de l'iconomie

vidéo de l’intervention de Philippe Moati : Internet et le commerce multicanal : vers des plateformes servicielles multimodales

Christian Morel : Pour le commerce de la considération

47 vues
Cerveau d'oeuvre de l'Institut de l'iconomie

Christian Morel avait publié en 2002 un ouvrage consacré aux décisions absurdes. En 2012, il publie un deuxième ouvrage consacré au même sujet mais dont le sous titre est « comment les éviter ». Il y énumère une dizaine de « métarègles de la fiabilité » dont le respect permet de limiter fortement le nombre des erreurs. Il les

La distribution au défi de la relation client

50 vues
Cerveau d'oeuvre de l'Institut de l'iconomie

Les distributeurs doivent apprendre à répondre à une demande des consommateurs qui s’est individualisée, à établir les segmentations pertinentes, à mettre en scène la dimension symbolique et immatérielle de la consommation, à gérer leurs enseignes comme des marques, à nouer et nourrir une relation qui soit dense et durable avec les clients… tout cela implique