L'express

Taxer les robots pour financer la protection sociale, un remède pire que le mal ?

104 vues

Le candidat à la primaire PS Benoît Hamon propose de financer son revenu universel notamment par la taxation des robots. Mais l'idée, actuellement étudiée au Parlement européen, pose encore aujourd'hui plus de questions qu'elle n'en résout.